Ado Chale

Pour célébrer 50 ans de création, l’artiste belge Ado Chale propose le modèle « Joséphine » en série limitée à 50 exemplaires.
De quoi ravir les amateurs et affoler les collectionneurs.

La table « Joséphine » est un hommage. A sa mère d’abord, dont elle porte le prénom, mais aussi à une vie dévolue à la construction d’un œuvre totalement unique. Pour concevoir cette table composée d’un assemblage de 4 parties, l’artiste a puisé dans ses archives et exhumé des dessins datant des années ’70. Avec sa présence puissante, son graphisme personnel, sa facture inimitable et son approche originale des matériaux, « Joséphine » porte la patte emblématique d’Ado Chale et s’inscrit harmonieusement dans sa production de « sculptures à vivre ».

Pour la première fois dans la carrière de l’artiste, la fabrication de ce modèle restera limitée à 50 pièces en bronze et 50 pièces en aluminium, chacune signée et numérotée. « Joséphine », plateau de table en 4 parties. +/- 163 x 140 cm. Aluminium ou bronze. Prix sur demande. Infos : www.adochale.com 

A propos d’Ado Chale

Ferronnier, gemmologue, artisan et poète, éternel rêveur, curieux patenté et insatiable créateur, l’artiste belge offre, à travers son œuvre, une vision du monde minéral teintée d’onirisme.

Né à Bruxelles en 1928, Ado Chale se forme dans sa jeunesse à la forge et se découvre bientôt une passion pour la minéralogie. Il crée des bijoux ainsi que ses premiers plateaux de table dans les années ’60 et, parallèlement, ouvre sa galerie avenue Louise. A la recherche de pierres semi-précieuses aux quatre coins du monde, l’artiste commence à incruster ses trouvailles dans une nouvelle matière : la résine époxy. S’adjoignant le bronze et l’aluminium, sa production se diversifie au fil des années ; les commandes et les collaborations prestigieuses s’enchaînent. La renommée d’Ado Chale finit par rayonner bien au-delà des frontières belges.

Dans les années ’90, il explore des matières naturelles moins précieuses qu’il sublime : grains de poivre, boutons d’os, de nacre, ... Habituées des salles de vente, ses pièces atteignent des cotes considérables et, en 2014, Yves Gastou lui consacre une importante exposition dans sa célèbre galerie parisienne.

Actuellement, l’artiste âgé de 87 ans travaille toujours dans son atelier bruxellois de la rue Lens et vit dans un hôtel particulier Victor Horta entouré de ses œuvres.