Chronosophia

Chronosophia est la première exposition monographique de Tomáš Libertíny mettant en scène chez Spazio Nobile une sélection de ses œuvres récentes et produites pour l'occasion. Cette exposition initiatique met en évidence l'interaction avec la nature et explore les paradigmes du temps et de répétition. La quête artistique de Tomáš Libertíny est au coeur de l'exposition personnelle organisée à la galerie Spazio Nobile. Intitulée « Chronosophia » (« La Sagesse du Temps »), elle donne à voir, pour la première fois en Belgique, une sélection de ses travaux récents et nouveaux qui mettent en exergue avec une grande variété de moyens et d'expressions, les étonnantes interactions entre nature et culture, et interrogent les notions de temps et de répétition. Ses créations en cire d'abeille désormais mondialement réputées, telles que le « Honeycomb Vase » ou le « Vessel I », dérivent du projet « Made by Bees » (« Fait par les Abeilles »), dans lequel de véritables abeilles participent au processus de fabrication, suivant un procédé que l'on peut désigner de « prototypage lent ». On trouve de la cire d'abeille également parmi les composantes des impressionnantes installations murales « Weldgrown », où le vortex créé par la soudure à la main d'un fil continu d’acier inoxydable suggère les notions de circularité et de mouvement infini. Avec la série « BiC ink », représentée par les « Bluescapes », le « Blue Diptych » et d'autres œuvres sur papier, l'artiste joue sur la présence et l'absence, par le recours à des matériaux et des techniques à la fois puissants et subtils et l'alternance des pleins et des vides. L'exposition consiste également en d'autres travaux graphiques et objets d'art qui illustrent l'étendue des recherches de Tomáš Libertíny sur les formes et les matériaux. Depuis les « Paper Vases », qui subliment le contraste entre l'apparente fragilité de la matière et leur intemporalité classique, jusqu'au déploiement organique de la série « Bleeding drips », « Chronosophia » révèle un univers créatif traversé de surprenantes fulgurances et par la tension dialectique entre une recherche constante de perfection et de vérité et une forme de catharsis personnelle. Tomáš Libertíny a participé à de nombreuses expositions personnelles et collectives dans des institutions ou des lieux tels que la Biennale d'Art de Venise, le Victoria & Albert Museum, le Museum of Art and Design New York, le Holon Design Museum, Bozar Bruxelles, Espace Fondation EDF, Beirut Exhibition Center, MARTa Herford, MAC's Grand Hornu etc. Son travail est aussi présent dans plusieurs collections permanentes prestigieuses, notamment au MoMA New York, Museum Boijmans Van Beuningen, Cincinnati Art Museum, MUDAC, Museum of Design and Contemporary Applied Arts de Lausanne, Corning Museum of Glass, CIC Rotterdam.