100% MADE IN BXL

Né à la fin des années 90 au sein du Center for Bits and Atoms au MIT (Massachusetts Institute of Technology), sous l’impulsion du professeur Neil Gershenfeld, les FabLab sont des ateliers de DIY (Do It Yourself) tournés vers l’ingénierie et la création d'objets matériels par des procédés numériques. Ces lieux d’échange et de co-création permettent la recherche, la conception, l’exploration, l’expérimentation et la réalisation de prototypes et d’objets finis. Ils sont une composante plus humaine, sociale et locale participant à cette 4e révolution industrielle fusionnant numérique et production matérielle. Au sein de ces espaces, amateurs et professionnels se retrouvent autour de l’électronique, la robotique et l’impression 3D, mais aussi des techniques plus traditionnelles telles que la métallurgie et la menuiserie. Ils se forment les uns les autres à utiliser des machines, entre autres à commandes numériques, et dès lors se réapproprient la technologie, les savoir faire et les moyens de production. Les membres se partagent leurs ressources et connaissances dans une dynamique horizontale incitant à révéler le potentiel créatif de chacun ainsi qu'à développer son accomplissement personnel. Proches de la culture Hackers, les FabLabs proposent d’utiliser les informations en open-source, mais au delà de cela, ce sont de nouvelles valeurs qui sont mises en avant. En effet en transformant le rapport à la consommation en fabricant au lieu d’acheter, en apprenant ce qui nous est utile, en se donnant le droit d’innover, de modifier, de recycler, on assiste à l’émergence d’une nouvelle société de consom-acteurs. A Bruxelles, les premiers FabLabs sont apparus fin 2011, et forment aujourd'hui une communauté dynamique et diversifiée.